L’histoire de bebe bambou -The story of baby bamboo

Au printemps, les parents bambous se reproduisent…
In Spring, bamboo parents have their offspring…

Me voila ! Je m’appelle TAKENOKO (bebe bambou).
Here I am ! My name is TAKENOKO (baby bamboo).

Les foules se precipitent pour me ceuillir.
Many people come to take me.

On me fait prendre le bain avec du son de riz (et parfois du piment).
In my bath with rice bran (and chili peppers).

Je me deshabille, et me voici, nacre et tendre.
I take off my clothes, and you can eat me.

12 thoughts on “L’histoire de bebe bambou -The story of baby bamboo

  1. Pingback: Takenoko and Kinome (bamboo shoots, pousses de bambou) « COLORFOOD DAIDOKORO****** Home cooking in Osaka. Photo-Blog, recipes on request. Miam-miam fait maison d'une gourmande curieuse

    • Bienvenue dans ma cuisine !
      Pas de probleme de langue, en anglais, en francais, en japonais… il n’y a pas de regle ici.
      Je suis a Osaka depuis presque une eternite, j’ai du arriver vers la fin du dernier millenaire.
      J’avais deja remarque les allechants bentos sur Shizuoka Gourmet.
      A bientot !

  2. 笑い
    Bon, est-ce que tu es Francaise?
    Et dans ce cas-la, de quelle regon?
    Je vis a hizuoka depuis 34 ans.
    Je suis Bourguignon!
    Bien amicalement,
    Robert-Gilles

    • Je viens de Lorraine. Je connais un peu la Bourgogne, j’y ai de la famille, et je leur rendais souvent visite quand j’habitais plus pres. Il y a de belles forets, parfaites pour se perdre et ne jamais retrouver son chemin.
      A plus !

  3. J’aideja visite la Lorraine, surtout Nancy!
    Ma femme y a decouvert les mirabelles (introuvables fraiches au Japon!)
    Ma famille reside en Cote Chalonnaise au milieu des bois et des vignes!
    Tu es prof a Osaka?
    Je le suis, et je fais un peu de tout a mon compte.
    Bien amicalement,
    Robert-Gilles

  4. Pingback: L’histoire de bebe bambou -The story of baby bamboo (via Gourmande in Osaka) | Gourmande in Osaka

  5. Pingback: Japanese Sunday roast : bamboo shoots, konnyaku steak and my small tree of sansho | Gourmande in Osaka

  6. Pingback: Sansai. Japanese mountain vegetables in a meal | GOURMANDE in OSAKA

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s